Santé au quotidienMaladies de l'oreilleBoule derrière l’oreille : C’est quoi et que faire ?

Boule derrière l’oreille : C’est quoi et que faire ?

Vous venez de découvrir la présence d’une boule derrière l’oreille ? L’apparition de cette excroissance derrière l’oreille vous inquiète ? Rassurez-vous, dans la grande majorité des cas, ces petites boules sont sans gravités, ce qui ne doit pas vous dispenser de prendre rendez-vous chez votre médecin généraliste ! En attendant, voici comment faire la différence entre un kyste, un ganglion, un lipome, un furoncle et une mastoïdite.

Boule derrière l’oreille, un ganglion ou un kyste ?

L’apparition d’une boule derrière l’oreille est bien plus fréquente qu’il n’y paraît. Rares sont les personnes qui tâtent régulièrement cette partie du corps et la plupart du temps, ces excroissances, indolores, passent inaperçues.

Voyons comme identifier l’origine de cette boule :

  • Si elle est remplie d’eau (parfois de sang ou de gaz), c’est probablement un kyste ou plus précisément un kyste sébacé qui s’est formé à la base des poils. Ce kyste à l’oreille est facilement reconnaissable, car il est immobile, rond et dur.
  • Si cette boule est molle, non douloureuse, sauf si elle se situe près d’un nerf et qu’elle est mobile, il peut s’agir d’un lipome. Celui-ci forme une masse graisseuse sous-cutanée due à la prolifération des cellules adipeuses.
  • Si elle apparaît pendant que vous êtes malade et qu’elle est douloureuse, il s’agit certainement d’un ganglion enflammé.
  • Si cette boule ressemble à un bouton ou à un abcès rouge, qu’elle est dure et volumineuse et qu’elle s’accompagne de fièvre et de démangeaisons, vous avez sûrement un furoncle.
  • Et enfin, si le gonflement derrière l’oreille forme un amas de pus, douloureux et enflammé, s’accompagne d’un écoulement épais provenant du conduit auditif, de maux de tête, de fièvre et si vous constatez que l’oreille externe est repoussée vers le bas, cela peut être une mastoïdite.

Les causes de la présence d’une boule derrière l’oreille

Voyons maintenant pour quelles raisons cette petite boule est venue se loger derrière le lobe de votre oreille…

Les kystes auriculaires

Ils apparaissent principalement suite à un trouble hormonal, une inflammation ou à une infection. Les personnes souffrant d’acné ou qui ont la peau grasse font très souvent face à l’apparition de kystes sébacés, derrière l’oreille, mais aussi sur toute la surface de la peau où les pores sont susceptibles de se boucher.

Le lipome

Les lipomes derrière l’oreille restent un mystère scientifique. Les chercheurs n’ont encore pas trouvé la cause de leur apparition, ni pourquoi ils disparaissent spontanément !

Les ganglions

Les ganglions lymphatiques réagissent systématiquement à une infection. Parties intégrantes de notre système immunitaire, les ganglions derrière l’oreille gonflent en présence d’une otite, d’une angine, d’une rhinopharyngite, d’une rubéole, des oreillons ou encore d’une mononucléose infectieuse.

Attention : le gonflement des ganglions lymphatiques peut aussi cacher la présence d’un cancer. Les cellules cancéreuses (les métastases) se propagent dans la lymphe et les ganglions vont évidemment réagir à cette intrusion. Ne négligez jamais un ganglion gonflé, surtout si vous n’avez aucun signe d’infection !

Le furoncle

Plutôt rare, ce gonflement derrière l’oreille apparaît principalement par manque d’hygiène, mais peut aussi toucher des personnes en surpoids, obèses, diabétiques, qui suivent un traitement à base de corticoïdes ou encore des personnes immunodéficientes.

La mastoïdite

Tout comme l’inflammation des ganglions, la mastoïdite est une réaction immunitaire face aux infections telles que la varicelle, les otites à répétition, la rougeole ou la mononucléose. Elle apparaît généralement lorsqu’une infection est non traitée, laquelle s’étend alors de l’oreille moyenne vers la mastoïde, qui est la partie saillante de la base de l’os temporal.

Comment réagir face à une boule persistante derrière l’oreille ?

Comme vous pouvez le constater, de nombreuses causes peuvent expliquer la présence d’une boule à l’arrière de l’oreille. Donc :

  • Si vous êtes en présence d’un kyste, celui-ci va disparaître au bout de quelques jours. Si ce n’est pas le cas, prenez rendez-vous avec un médecin. Généralement bénin et sans douleur, il ne doit pas vous inquiéter. Par contre, n’essayez pas de le percer, il pourrait s’infecter !
  • Dans le cas d’un lipome, consultez votre médecin pour éviter toute erreur d’appréciation.
  • S’il s’agit d’un ganglion, celui-ci disparaîtra une fois la guérison de l’infection. Par contre, si vous suspectez un ganglion cancéreux, contactez immédiatement votre médecin.
  • Un furoncle au niveau de l’oreille doit être traité rapidement, car il peut entraîner des complications comme des troubles de l’audition.
  • Fréquente chez les enfants, la mastoïdite doit être prise en charge en urgence à l’hôpital, car de graves complications peuvent en découler comme une méningite, une surdité, une septicémie, mais aussi la mort.

Quels traitements pour une boule derrière l’oreille ?

Là encore, le traitement va dépendre de l’origine de la boule.

  • Ainsi, pour un kyste persistant, le médecin peut vous prescrire un antibiotique local ou un traitement antiseptique. Si l’abcès est conséquent, celui-ci peut aussi l’inciser sous anesthésie locale et aspirer le liquide avec une seringue.
  • Certains patients ont recours à la chirurgie esthétique pour se faire retirer un lipome, cependant il est sans danger pour l’organisme et l’opération n’est pas vraiment conseillée. Le lipome peut se traiter antinaturel en appliquant un pansement au curcuma par exemple.
  • Dans le cas d’un ganglion, votre médecin vous prescrira un traitement antibiotique pour soigner l’infection ou il vous dirigera vers un spécialiste s’il soupçonne un cancer.
  • Pour traiter un furoncle, appliquez des compresses d’eau chaude et prenez des calmants pour soulager la douleur. Dans le cas d’une infection bactérienne, le médecin vous donnera un traitement par antibiotiques, et si nécessaire, incisera le furoncle pour évacuer le pus.
  • Quant à la mastoïdite, prise à temps, elle se traite par antibiotiques, mais si un abcès se forme dans l’os, l’intervention chirurgicale devient alors nécessaire.

Pour conclure : vous l’aurez compris, une boule derrière ou sous les oreilles peut cacher de nombreuses pathologies. Elles peuvent être bénignes, mais aussi bien plus graves, comme une infection de l’oreille ou encore un cancer. N’hésitez pas à consulter votre médecin ou un ORL au moindre doute !

[td_block_15 limit="6" category_id="_related_cat"]